Comment présenter mon projet efficacement ?

I Stock 845992636
10 janvier 2019   NOUVEAU!

Qui prend encore le temps de lire aujourd’hui ?  Par conséquent, à quoi bon s’investir dans un document ou une présentation de plusieurs pages pour une rencontre initiale ?

Par contre, arriver les mains vides pour présenter notre projet (ou nos services) ne semble pas très professionnel non plus. Mieux vaut laisser une trace de nos idées pour références futurs. 

Que fait-on alors ? - Le « one-pager » ou résumé-minute en français, s’avère probablement le meilleur moyen le plus efficace de répondre à ce besoin. 

Comment produire un résumé-minute ?

Le résumé-minute tient sur une page ou au plus sur une feuille recto verso et présente l’essentiel de votre projet. Il est simple à lire et convaincant. La meilleure façon d'y arriver est d’utiliser la méthode PCQQOC (6W en anglais) :

Pourquoi ?   L’objectif, la cause ou le déclencheur, la justification, le motif, la finalité ... 

Comment ?  De quelle façon, dans quelles conditions, par quel procédé, avec quels moyens …

Quoi ?           La nature du projet, les interdépendances…

Qui ?             Les responsable, les acteurs, les clients ….

 ?              Le lieu de réalisation, d’implantation ... 

Combien ?   Le coût, le temps requis, la quantité produite, la durée de vie …

Répondez aux six questions sur des post-it ou directement à l’ordinateur. 

Regroupez ensuite l’information afin de formuler vos phrases ou présenter le contenu sous forme d’énumération. L’important est de rester précis, concis et dynamique.

Bien que les questions puissent être regroupés, la séquence est assez importante. Débuter avec le Pourquoi est essentiel pour accrocher l’interlocuteur. Le Comment présente ensuite la solution proposée. Le Quoi, Qui et détaillent la solution. Et finalement le Combien définit le coût initial et d’entretien de la solution.

Les questions sont très utiles pour la réflexion mais n’ajoutent aucune valeur à votre document. Ne les utilisez pas comme titre dans la version finale.

Si vous utilisez des images ou des graphiques, assurez-vous que ceux-ci sont pertinents et ajoutent de la valeur à vos propos. 

Portez aussi une grande attention aux dates et aux nombres. C’est habituellement là que les erreurs se glissent.

Enfin, faites valider votre contenu et la présentation par quelqu'un d’autre. Deux têtes et deux paires de yeux valent mieux qu’une … et trois, quatre sont encore mieux !

Mots clés: